Retirer les traitements contre le varroa

Retirer les traitements contre le varroa

Pour éviter tout risque d'accoutumance et de résistance du varroa contre les molécules présentes dans les lanières utilisées pour l'éliminer, il est indispensable de suivre la posologie du traitement utilisé.

Visiter ses ruches en période hivernale ?!

Visiter ses ruches en période hivernale ?!

Par une belle journée d'hiver, nous pourrions être tentés de visiter les cadres de nos ruches pour y observer ce qu'il s'y passe mais ce n'est pas du tout une bonne idée. A cette époque de l'année, l'activité de la colonie est à son minimum. La reine et les ouvrières qui l'entourent forment une grappe serrée et organisée pour maintenir au chaud tout ce petit monde.

Solidariser les éléments de votre ruche

Solidariser les éléments de votre ruche

L’absence de feuilles dans les arbres et les aléas climatiques font que le vent peut venir perturber la tranquilité de vos abeilles. Pour éviter tout risque d'infiltration d'eau par le dessus de la ruche ou entre les éléments qui la composent, vous devez faire attention qu'ils soient tous bien solidaires entre eux.

Sécuriser l'environnement autour de vos ruches

Sécuriser l'environnement autour de vos ruches

A cette période de l'année, il ne faut pas que vos colonies soient dérangées par des éléments extérieurs qui pourraient perturber la cohésion de la grappe d'abeilles présentes dans la ruche.

Lutter contre le varroa

Lutter contre le varroa

A cette période de l'année, l’absence de couvain dans la colonie offre une opportunité intéressante dans la lutte contre le Varroa car plus aucun varroa ne pourra se “cacher” dans le couvain fermé. L’efficacité des produits utilisés pour lutter contre cet acarien sera donc décuplée.

Vérifier que les entrées de vos ruches ne sont pas bouchées

Vérifier que les entrées de vos ruches ne sont pas bouchées

Normalement, vous avez déjà dû limiter la taille de l'entrée de votre ruche pour éviter que des intrus puissent y pénétrer. Maintenant, il faut faire attention à ce qu’elle ne soit pas bouchée pour que les abeilles puissent vaquer à leurs occupations:

Réduire la taille de l'entrée de la ruche

Réduire la taille de l'entrée de la ruche

Avec les premiers froids qui vont arriver, les abeilles vont se grapper pour conserver un maximum de chaleur. Cet état léthargique va limiter leur capacité à garder correctement l'entrée de leur ruche. C'est pour cela qu'il est conseillé de réduire cette entrée pour empêcher des intrus d'entrer (souris, mulot, frelon asiatique...) et pour limiter la taille de l'ouverture pour faciliter sa surveillance par les gardiennes.

Le léchage des cadres de hausse après l'extraction

Le léchage des cadres de hausse après l'extraction

Dans cet article, je vais vous montrer comment faire pour nettoyer les cadres qui viennent juste de sortir de l'extracteur. Ça va permettre aux abeilles de récupérer le miel encore présent dans les alvéoles et d'obtenir des cadres "secs" pour l'apiculteur. Dans le jargon apicole, on appelle ça faire lécher les hausses.