Lutter contre le varroa

A cette période de l'année, l’absence de couvain dans la colonie offre une opportunité intéressante dans la lutte contre le Varroa car plus aucun varroa ne pourra se “cacher” dans le couvain fermé. L’efficacité des produits utilisés pour lutter contre cet acarien sera donc décuplée. 

Est-on obligé de réaliser ce traitement ?

Il est admis que s’il y a plus d’une chute de varroa par jour, un traitement hivernal sera nécessaire pour limiter le niveau d’infestation de l’année suivante.

Quels sont les traitements que nous pouvons utiliser ?

A cette période de l’année, il est conseillé d'utiliser des médicaments qui ont un effet rapide et court sur les varroas qui ne peuvent se cacher dans le couvain. On parle également de traitement “Flash”. La substance la plus appropriée pour ce traitement hivernal est l’acide oxalique. On la retrouve dans différentes médicaments disposant d’une AMM (=Autorisation de Mise sur le Marché) : ApiBioxal, Oxybee et VarroMed

Il peut être administré par dégouttement (= application sur les abeilles d’un sirop 50/50 contenant de l’acide oxalique) pour ApiBioxal, Oxybee, VarroMed ou par sublimation (= l’acide oxalique est évaporé dans la colonie) pour ApiBioxal

Pour en savoir plus sur le varroa et ses conséquences sur les colonies d'abeilles, lisez le guide gratuit de la FNOSAD => Guide varroa et varroose