Quelle tenue d'apiculteur choisir pour débuter l'apiculture ?


La visite d’une ruche peuplée d'individus possédant un dard peut s’avérer plus ou moins risquée ! Et oui, selon le type d’abeilles, les conditions météorologiques ou encore le moment de l’année, le risque de piqûres peut être plus ou moins important. Pour votre propre sécurité et celle des autres, il est donc indispensable de s'équiper de vêtements adaptés pour visiter vos colonies d'abeilles.

Dans cet article, je vais vous présenter les différents vêtements de protection que vous allez pouvoir retrouver en vente et pour chacun d’eux, je vous donnerai leurs avantages et leurs inconvénients.

Sachant qu’il existe différentes tailles pour ces vêtements et que nous n'avons pas tous la même morphologie, il est conseillé d’acheter ce type de matériel après l’avoir essayé. Pour cela, voici différents magasins proposant des tenues pour les apiculteurs :

magasins d'apiculture

Il y a six critères à prendre en compte dans votre choix:

  • La surface de protection : voile, vareuse/blouson et combinaison
  • Le type de voile: voile rond ou anglais
  • Le type de tissu: simple couche ou multicouche/ventilé 
  • Le nombre de scratchs au niveau des fermetures
  • Le type de serrage au niveau des poignets et des chevilles
  • Les poches présentes pour divers matériel

Critère n°1 - La surface de protection 

1 - La combinaison

Une fois équipé d’une combinaison, protégé de la tête au pied, le risque de piqûre est quasiment nul et l’apiculteur peut travailler en toute sécurité.

L’avantage indéniable de cet équipement est que l'’on est sûr d’être bien protégé quelque soit les mouvements réalisés: se baisser, porter du matériel…

Les avantages d'une combinaison d'apiculteur : 

  • Protection optimale dans n’importe quelles conditions
  • Liberté de mouvement 

Les inconvénients d'une combinaison d'apiculteur : 

  • Tarif plus important
  • Mise en place plus longue

Mon avis sur les combinaisons :  Si les piqûres vous terrifient à cause de la douleur engendrée ou de leurs conséquences (gonflement, rougeur...), l’achat d’une combinaison intégrale s'avère être le meilleur choix. Elle vous permettra de vaquer à vos occupations sur le rucher et sur vos ruches sans crainte d'être piqué. 


2 - La vareuse / le blouson

Ces vêtements permettent de protéger convenablement la partie haute du corps. Bien portés, il est possible de visiter en sécurité ses colonies. Pour vous protéger le bas du corps, vous pouvez vous équiper d’un pantalon spécifique pour l’apiculture ou prendre un pantalon clair, épais et suffisamment ample. Cette combinaison de vêtements vous permettra de conserver une certaine liberté dans vos mouvements et un bon niveau de protection.

Quelle est la différence entre une vareuse et un blouson d’apiculture ? 

Ce qui différencie les deux est la présence d’une fermeture ventrale sur le blouson. Ce dernier sera donc plus facile à mettre par rapport à une vareuse qu’il faudra enfiler.  Avec un blouson, plus besoin de se contorsionner pour s'habiller !

Les avantages d'une vareuse / d'un blouson : 

  • Bonne liberté de mouvement 
  • Facile à mettre
  • Bon rapport protection/ prix

Les inconvénients d'une vareuse/ d'un blouson : 

  • Partie basse du corps moins bien protégée si le pantalon utilisé n’est pas adapté 
  • Si on bouge beaucoup, la vareuse ou le blouson peut bouger / remonter => risque de piqûres

Mon avis sur les vareuses / les blousons : Si vous êtes débutant et que le risque de piqûres ne vous terrifie pas, je vous conseille ce type d’achat car, bien portés, le niveau de protection est suffisamment important pour visiter ses ruches en sécurité.


3 - Le voile / le chapeau

Ce type de vêtement d'apiculteur offre une protection qui ne se limite qu’à la tête. Avec un bon pantalon et plusieurs couches de tissu au niveau du tronc, il est possible de se protéger convenablement mais le risque de piqûres reste important. On ne peut donc conseiller l'achat d'un chapeau d'apiculteur que pour des colonies extrêmement douces ou pour une intervention très rapide sur une ruche ou sur le rucher comme l'observation du trou d’envol, le contrôle du poids, le transport de matériel, l'ajout de sirop ou de candi…

Les avantages du chapeau d'apiculteur : 

  • Facile à placer
  • Rapide à mettre œuvre
  • Pas cher

Les inconvénients du chapeau d'apiculteur : 

  • Surface protégée faible
  • Risque de piqûre élevé 

Mon avis sur le voile/ le chapeau : Si vous êtes débutant, je vous déconseille ce type d’achat car la protection est trop faible et ne vous permet pas de visiter vos ruches en toutes sécurité.


Critère n°2 : le type de tissu 

Les vêtements de protection contre les piqûres d’abeilles doivent être conforme à la norme EPI2. Elle vous garantit que votre vêtement est résistant aux piqures et que la qualité du tissu et son ergonomie permettent de l'utiliser en toute sécurité.

Pour cela, il n’y a pas trente-six mille solutions. Soit notre équipement est constitué d’une couche de tissu suffisamment résistante à la perforation du dard soit il est composé de plusieurs couches de tissus.

Les modèles avec une couche de tissu, en coton, seront souvent moins onéreux (moins de tissu et de travail de couture). Ils sont plus légers à porter et selon la qualité du tissu, le modèle sera plus ou moins souple. En revanche, ils sont moins respirants que certains tissus plus techniques. Lors des visites chaudes et prolongées, le tissu va davantage conserver la chaleur et favoriser la transpiration.

Les modèles avec plusieurs couches, formant un tissu aéré, permettent d’obtenir une bien meilleure ventilation lors des visites estivales : cela rendra le travail beaucoup plus agréable et confortable. Cependant, l'inconvénient est que ce sont des tenues souvent un peu plus lourdes et plus chères.

Des tenues plus respectueuses de l'environnement et de vos abeilles

Les abeilles sont très sensibles aux odeurs/aux substances chimiques. Certains équipementiers en ont pris conscience:  ils proposent maintenant  des vêtements en tissus "biologiques" qui sont fabriqués en limitant l'utilisation de substances chimiques potentiellement dangereuses pour vous et vos abeilles. De plus, ils sont conçus avec des fibres de coton "biologiques"  cultivées sans pesticide (comme les insecticides et les herbicibles); ce qui est un point important pour soutenir la biodiversité. Depuis quelques années, du coton "bio" est même produit en France. C'est avec ce coton "Made in France" que l'entreprise française Apiprotec conçoit ses tenues d'apiculteurs en tissu biologique.


Critère n°3 : Le choix du voile

Il existe deux types de voile sur les combinaisons d’apiculture: le voile anglais et le voile rond.

1 - Le voile anglais ou cosmonaute

Ce type de voile a la forme d’une cagoule et a l’avantage d’être plus léger et moins encombrant qu'un voile rond. De plus, il permet d'avoir une vision plus dégagée des cadres lorsqu'on se penche sur les ruches. Avec ce type de voile, il faut faire attention à bien le régler pour que votre visage ne touche pas le voile lorsque vous vous baissez au-dessus de vos ruches. Pour cela, certains modèles disposent de scratchs pour régler « la profondeur » de la cagoule. Si vous avez peur que ce voile touche votre visage lors des manipulations, vous pouvez utiliser une casquette.

2 - Le voile rond

Avec cette forme de voile, l’apiculteur dispose d'un plus grand autour de son visage, ce qui peut être rassurant pour les débutants. Pour qu’il soit efficace, il faut veiller à bien placer sa tête au fond du chapeau et qu’elle y reste ! Dans le cas contraire, votre visage risque de se retrouver au contact du voile, et là, attention aux piqûres !

Voile amovible ou non ?

Désormais, la plupart des vareuses ont des voiles amovibles mais ce n'est pas toujours le cas pour les modèles "entrée de gamme". Je vous les déconseille car ils seront plus difficilement lavables du fait de la présence du voile et seront beaucoup moins pratiques sur le rucher. Lorsqu'il fait chaud, c'est intéressant de pouvoir retirer le voile de son vêtement, sans forcément retirer complètement la tenue, pour prendre une belle inspiration d'air frais.  


Critère n°4 : le système d'obturation au niveau des fermetures 

Lorsqu'on remonte les fermetures Eclair, il reste toujours un petit espace qui sera comblé par un ou des velcros. A ce niveau, tous les systèmes d'obturation ne se valent pas; certains sont plus sécurisants que d'autres car ils demandent moins de vigilances lors de la fermeture de sa vareuse ou de sa combinaison. C'est pour cela que je vous conseille les modèles à double Velcro ou ceux avec une fermeture Eclair qui remonte un peu à l'intérieur du voile.

Avant d'utiliser votre vareuse ou votre combinaison, regardez bien comment se ferme cet espace. Ce n'est pas une fois qu'une abeille est rentrée qu'il faudra s'en soucier !


Critère n°5 : le type de serrage au niveau des poignets et des pieds 

Un autre élément à prendre en compte lors de votre choix est le type de système de serrage présent au niveau des poignets. Privilégiez les vêtements qui possèdent de bons élastiques ou des scratchs qui permettent de serrer convenablement le vêtement et empêcheront les abeilles de pénétrer à l’intérieur. Avec le temps, les systèmes à élastique risquent de se détendre et ainsi devenir moins efficaces, faites-y attention.

Lors de l'achat d'une combinaison, je vous conseille un modèle avec  une bande élastique pour une meilleure protection de vos chevilles. 


Critère n°6 : le nombre, la taille et la potentielle fermeture des poches

La visite des ruches nécessite un certain nombre de matériel, d'outil qu'il est facile d'égarer dans un rucher. Pour éviter ces désagréments, il peut être intéressant de posséder un vêtement avec de nombreuses poches plus ou moins profondes pour y stocker tout le petit matériel : lève-cadre, piston pour le marquage des reines, stylo, cage à reine…

De plus, si vos ruches sont éloignées de votre véhicule, il peut être intéressant d’avoir une poche possédant une fermeture pour y ranger vos clés, vos papiers ou encore votre téléphone.

Une dernière petite chose à prendre en compte est la présence d'un crochet en tissu à l'arrière de votre vareuse pour pouvoir la ranger/la pendre.

Après avoir pris en compte tous ces critères, vous savez maintenant quelle tenue d'apiculteur vous convient le mieux ! N'hésitez pas à cliquez sur le lien ci-dessous pour trouver un magasin près de chez vous.  Le fait d'eassayer votre future tenue limitera le risque d'avoir de mauvaises surprises.

magasins d'apiculture

J'en ai terminé avec mes conseils. Si vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à les partager via les commentaires. Merci par avance ;-)